Mika Brageot

Données clés

Portrait

Mot du jour

Dès sa première saison en Master Class, Mikaël Brageot aura montré à ses 13 concurrents qu'il valait mieux le garder à l'œil. Fort de 24 points et de 4 participations au Round of 8 – un record pour un nouveau pilote en Master Class – il s'est vu privé de sa première finale par Matt Hall pour 0,002 petites secondes. Mais cela ne fait que motiver le Français pour accélérer encore et cette année il vise clairement le premier podium de sa carrière au sein de l'élite du Red Bull Air Race.

Cela dit, les fans du Red Bull Air Race voient Mika Brageot évoluer depuis 2014 : le pilote originaire d'Aquitaine a participé 2 ans à la Challenger Class – 9 podiums, dont 4 victoires – et a remporté la Challenger Cup avant d'intégrer le tout premier programme d'accompagnement Master (Master Mentoring Program) du Red Bull Air Race en 2016. Fort de cette expérience et médaillé d'or en voltige, Mika est désormais le nouveau pilote à porter haut les couleurs de la Breitling Racing Team, une équipe qui a déjà remporté ce championnat du monde avec Nigel Lamb (2014).

Né à Villeneuve-sur-Lot, Brageot prend sa première leçon de pilotage à 11 ans. À 21 ans, il est le plus jeune Français à piloter sur la scène internationale au sein de l'équipe de voltige tricolore. Il a depuis remporté 2 médailles d'or par équipe, ainsi que l'or, l'argent et le bronze par équipe et en individuel aux championnats du monde et d'Europe de voltige, et a également décroché plusieurs podiums en championnat de France. Par ailleurs instructeur de voltige et pilote de démonstration, il totalise plus de 3000 heures de vol.