Bolton monte en Master Class

Cristian Bolton, premier pilote Chilien de la Master Class du Red Bull Air Race

Bolton passe au niveau supérieur

Après avoir porté haut les couleurs de sa nation et de l'Amérique latine pendant 3 saisons dans les séries de la Challenger Class, Cristian Bolton s'apprête à intégrer le championnat du monde avec l'arrivée du Red Bull Air Race sur le circuit automobile d'Indianapolis les 1er et 2 octobre.

Les 1er et 2 octobre prochains le pilote chilien Cristian Bolton deviendra le premier pilote d'Amérique du Sud à concourir en Master Class. Grâce à son statut de remplaçant officiel pour la saison 2016 du championnat du monde, Bolton, fort de 7 podiums en Challenger Class dont une superbe 3e place sur l'ensemble de la saison 2015, a été contacté par les organisateurs des Séries et s'est vu offrir une place en Master Class dès la prochaine course, qui aura lieu sur le grand circuit automobile américain d'Indianapolis.

Avant ses 3 saisons en Challenger Class, Bolton était Lieutenant-Colonel dans l'Armée de l'air chilienne : il y reçoit le Top Gun Award, devient chef instructeur à l'Académie de l'Armée de l'air et à l'École de combat tactique, et sert en tant que commandant d'escadron et chef de la prestigieuse patrouille de voltige Alta Acrobacia Halcones. Avec plus de 4600 heures de vol à son actif aux commandes de divers appareils, Bolton est aujourd'hui Instructeur de vol certifié et enseigne la voltige au Chili et aux États-Unis. Il est reconnu par la Fédération Aéronautique Internationale comme le meilleur pilote de voltige chilien et l'un des meilleurs du genre de toute l'Amérique latine. Il a une formation supérieure d'ingénieur en aéronautique militaire et en ressources humaines.

Mais face à cette nouvelle mission, Bolton ne peut être que partagé. Le Chilien, qui a décroché en décembre 2015 la superlicence illimitée requise pour piloter en Master Class, vient en effet combler la place laissée vide par la disparition de l'Autrichien Hannes Arch, champion du monde 2008 et regretté du Red Bull Air Race, qui a perdu la vie dans un accident d'hélicoptère le 8 septembre 2016. « Je pense que ces dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes pour tous ceux qui connaissent le Red Bull Air Race. Toutes nos pensées vont à sa famille, ses amis et Miriam, sa partenaire, déclare Bolton. J'ai eu la chance de le connaître en 2014 à mon arrivée en Challenger Class. Sa chaleur, sa vision de la vie – et pas seulement pour ce qui concerne le sport – son charisme et son énergie débordante pour atteindre ses nouveaux objectifs étaient incroyables. Pour moi Hannes est un véritable aviateur et un exemple à suivre. »

Rejoindre la Master Class en cours de saison n'est pas chose aisée, et pas seulement parce que Bolton affrontera les meilleurs pilotes du monde sur les tracés les plus techniques qui soient. En Challenger Class, les pilotes partagent le même avion, normalisé, où chacun se concentre sur un apprentissage individuel, les compétitions leur permettant simplement d'évoluer sous les conseils avisés des experts. La Master Class correspond au plus haut niveau imaginable en sport mécanique, pratiqué au sein d'une équipe. En quelques semaines, Bolton a dû trouver un avion dernier cri et l'adapter à son style de pilotage, constituer son équipe et la manager. Nigel Dickinson, un des meilleurs techniciens de la discipline et ancien membre de l'équipe d'Hannes Arch, a rejoint le Team Bolton pour préparer le nouvel Edge 540 V2 du pilote, et Dianne Louwrens, experte en communication, a intégré l'équipe comme coordinatrice.

« La Challenger Class constitue le cadre idéal pour devenir pilote de Master. Fort de mon expérience personnelle, elle m'a permis de m'entraîner, d'apprendre et de devenir un pilote de course plus efficace, et aujourd'hui je suis prêt à relever ce nouveau défi, explique Bolton. Je tiens à dire aux organisateurs à quel point j'apprécie le soutien qu'ils m'apportent en ce moment, ainsi qu'à Dianne et à Nigel pour la confiance qu'ils me témoignent dans la création de ce projet. »

La course d'octobre au cœur des États-Unis promet d'être palpitante pour les fans du Red Bull Air Race du monde entier : « C'est un honneur de courir dans cet endroit absolument emblématique des États-Unis, avoue Bolton. En tant que premier Chilien de cette compétition, je suis fier de piloter aux couleurs de mon pays et en même temps je me sens extrêmement responsable et honoré de représenter l'ensemble du continent sud-américain dans cette discipline si exigeante », conclut Bolton.