Muroya revient sur sa victoire de San Diego

Yoshihide Muroya analyse sa victoire aux US

Yoshi est resté parfaitement concentré toute la semaine

À San Diego, Yoshihide Muroya a ajouté à son palmarès une deuxième victoire, décrochée avec brio mi-avril sous le soleil de San Diego. Le Japonais avait remporté sa première course l'an dernier à domicile devant 90 000 fans.

Si Yoshihide Muroya n'accède pour l'instant que trop peu souvent aux manches de finales, on sait parfaitement que ce pilote-là a un potentiel énorme. Trop irrégulier ? Manque de sang froid en duels ? En février dernier, le Japonais entame mal sa saison : à Abou Dhabi il force un peu trop et dépasse le facteur de charge autorisé dès la première manche et sort de la compétition sans remporter le moindre points.

Mais à San Diego voilà un autre Muroya, plus concentré, qui reconnaitra que c'est sa régularité pendant la semaine qui lui a permis de s'imposer. « On a vraiment bien volé dès la première session d'essais libres, explique le pilote. J'ai trouvé la trajectoire que je voulais dès le départ et je m'y suis tenu. Du coup on a décidé de ne rien changer. Avant il m'arrivait de pousser trop fort et d'être éliminé avant la finale. Pas cette fois-ci. »

Il faut dire que revenir à San Diego a aussi aidé le pilote du Team Falken pilot, qui connait bien la région. « C'est ici, en Californie, que j'ai obtenu ma licence de pilote, raconte Muroya. J'ai énormément piloté ici et je me sens un peu comme chez moi donc je suis content d'y voler et vraiment ravi qu'on ait gagné. »

Pour prendre l'avantage sur leurs rivaux, de plus en plus d'équipes équipent leurs appareils de winglets, mais Muroya l'a emportée avec de simples wingtips, et il ne compte rien changer pour l'instant : « On y pense, mais cela demande un certain temps de conception et de fabrication. Ça viendra, peut-être d'ici la fin de la saison. Nos wingtips semblent suffire pour l'instant donc on va s'en contenter », ajoute-t-il.

La prochaine course du Red Bull Air Race, la 3e de la saison, se jouera début juin à Chiba, chez Muroya, là-même où le Japonais s'était imposé l'an dernier. Certains pilotes n'aiment pas particulièrement toute l'attention dont ils bénéficient à domicile, mais Yoshihide est impatient de piloter de nouveau devant ses fans : « L'intérêt médiatique est énorme au Japon et après ma victoire ici [à San Diego], ça ne va pas être facile mais je pense que le public sera derrière nous et j'ai vraiment hâte d'y être », conclut le Japonais.

La course de Chiba aura lieu les 03-04 juin. Prenez vos billets ICI.