Cristian Bolton

Données clés

Portrait

Mot du jour

Cristian Bolton est le premier Chilien de l'histoire du championnat du monde Red Bull Air Race à piloter en Master Class. Avant de rejoindre l'élite pour la première fois en 2016 sur l'Indianapolis Motor Speedway, Bolton illustre l'Amérique latine en Challenger Class, où il monte à 8 reprises sur le podium et termine notamment 3e de la finale de la saison en 2015. Et ce n'est que le chapitre le plus récent de l'histoire de cet ancien lieutenant-colonel décoré de l'armée de l'air chilienne : ce fils de pilote de l'armée de l'air a toujours rêvé de voler de ses propres ailes. Il entre dans l'armée de l'air chilienne à 18 ans et intègre en quelques années l'élite des pilotes de chasse, pilotant différents types d'appareils dans divers escadrons, et reçoit les honneurs comme par exemple le Top Gun Award. L'as chilien devient enfin chef instructeur au sein de l'école de pilotage de l'armée de l'air et de l'école de chasse tactique.

Bolton monte encore d'un cran en ravissant les foules du monde entier au sein du prestigieux escadron de voltige aérienne chilien Escuadrilla de Alta Acrobacia Halcones (« les Faucons »), et termine ses 2 décennies de carrière militaire comme commandant et leader de cet escadron.

Instructeur de vol certifié, Bolton enseigne la voltige au Chili et aux USA. Il est reconnu par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI) comme meilleur pilote de voltige chilien et il fait partie des meilleurs pilotes de démonstration en Unlimited de toute l'Amérique latine. Il a une formation supérieure d'ingénieur en aéronautique militaire et en ressources humaines.

Il suit le Red Bull Air Race depuis ses débuts en 2003, et a la chance de s'essayer à la course aérienne aux débuts de la Challenger Class en 2014. Le Chilien décroche la 2e place dès sa 3e course et devient le premier pilote d'Amérique latine à monter sur un podium du Red Bull Air Race. En 2015, il remporte sa première victoire lors de l'épreuve inaugurale de la saison à Abou Dhabi - une nouvelle distinction pour l'Amérique latine.

En 2016 Bolton devient pilote remplaçant en Master Class et effectue ses premiers runs en championnat du monde lors des deux dernières étapes de la saison, à Indianapolis et Las Vegas, avant de se voir confirmé pour l'ensemble de la saison 2017.

Avec plus de 4600 heures aux commandes de différents types d'avions de courses, de voltige ou militaires, Bolton est un compétiteur particulièrement flexible et déterminé. Au terme de sa première année complète en Master Class, il a atteint le Round of 8 à 2 reprises et terminé 13e du classement général. Il devra travailler dur pour améliorer son avion et espérer prétendre à des podiums.