Chiba 2019 : Réactions de la Master Class

Les pilotes reviennent avec émotion sur une finale hors du commun

Quelle course, quelle saison, quel sport. Le Red Bull Air Race a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses, donnant lieu à une incroyable course de Chiba. Voici les dernières réactions des pilotes...

1er Yoshihide Muroya
« Je gagne cette course et j'ai donné le meilleur de moi-même, donc je suis content du résultat. C'est mon niveau cette année et Matt ne me bat que de 1 point. Cela fait longtemps qu'on est rivaux, je suis content pour lui. Cela fait trois fois que je gagne ici, devant mon public. J'ai vu les fans avant de passer la ligne d'arrivée, c'était la première fois que ça m'arrivait, je pouvais sentir leur énergie. C'est ce qui m'a permis de passer comme perdant le plus rapide et de ne pas être éliminé. » 

2e Kirby Chambliss
« En se qualifiant derniers, on ne pensait vraiment pas pouvoir monter sur le podium, mais on l'a déjà fait et on s'est pas laissés démonter, et on a continué à y aller à fond. Et puis les fans sont juste géniaux, quand vous arrivez dans le hall de l'hôtel les gens vous offrent des cadeaux, il y a un engouement dingue. J'aurais bien aimé gagner, mais c'est chouette pour Yoshi. »

3e Matt Hall
« C'est un immense soulagement. J'avais peur de devenir le plus grand 2e de tous les temps, mais non, je passe enfin 1er, ça fait un bien fou. Ça commençait à devenir frustrant, je l'ai vraiment mérité. Il y avait beaucoup de pression aujourd'hui, mais je suis déjà passé par là [une course décisive pour le titre] à quatre reprises. Mais cette fois-ci c'était pire parce que c'était la dernière occasion de décrocher ce titre, vu que les séries s'arrêtent. J'essayais de me la jouer cool et de maîtriser devant les caméras, mais au fond ça a été une semaine difficile. Aujourd'hui ça n'a pas été évident d'un point de vue émotionnel. Je n'aime pas dire que je mérite les choses, mais on est déjà passés par là et c'est toujours nous qui talonnions les leaders du championnat. Monter sur le podium une cinquième fois sans jamais l'emporter, je ne m'en serais pas remis. Je peux enfin dire "Je suis champion du monde". » 

4e Pete McLeod
« Difficile de ne faire le bilan que de cette saison, ça a été fort. On s'est vraiment positionnés en tant qu'équipe. C'était parfait de terminer ces Séries à Chiba. Cette course est vraiment spéciale pour les fans, comme pour moi, et pouvoir leur faire vivre ça une dernière fois, c'était particulier. Et on prend autant de plaisir qu'eux quand l'énergie est là. »

5e Nicolas Ivanoff 
« En voyant Kirby près de moi avant le départ, je me suis revu en 2003 à Tokol, c'était comme si on remettait ça. C'était chouette de courir ici, je suis content d'avoir participé à toutes les courses depuis 2005 et d'avoir partagé ce dernier vol avec Kirby. »

6e Mika Brageot 
« Félicitations à Matt Hall pour ce championnat du monde. Avec l'équipe on a tout donné et on est très fiers de ce qu'on a réalisés ces dernières années, ça a vraiment été un grand moment. »

7e François Le Vot 
« Je suis un peu déçu par mon dernier vol, j'y allais fort, mais je me suis amusé, malgré mes deux grosses erreurs. Le fait que ce soit la toute dernière course n'a rien changé, j'avais autre chose à penser, la course. Maintenant que tout le monde commence à démonter l'aérodrome et qu'on se prépare à rentrer chez nous, ça va commencer à nous travailler. La course n'existe que grâce aux fans, tout cela n'aurait aucun sens sans le public et c'est cool de se dire qu'on a été soutenus aussi intensément jusqu'ici. Les Japonais sont les meilleurs fans du monde, ils nous montrent vraiment à quel point ils adorent la course. »

8e Ben Murphy 
« La semaine se termine bien. On a lutté un peu, mais c'était cool d'aller jusqu'au Round of 8. On s'est pris des pénalités, je n'ai même pas réalisé que j'avais heurté un pylône jusqu'à ce que je revienne de ma VTM, je me suis dit : "Comment j'ai fait ça ?". Ça aurait été bien d'aller un peu plus loin et de me frotter aux leaders, mais c'est le championnat de Matt, félicitations à lui d'avoir gagné et bravo à Yoshi pour cette course. Finir 4e après seulement deux saisons, c'est bien. On aurait pas pu rêver mieux. »

9e Michael Goulian
« Quand on arrive à Chiba, on s'attend forcément à vivre une expérience incroyable grâce aux fans. Ce sont eux qui font la course. Le fait de voler au Japon a quelque chose de particulier. Aujourd'hui j'ai bien piloté, mais sans non plus être exceptionnel, et pour battre Matt Hall il fallait être exceptionnel. L'air était moite et je n'ai pas tiré assez fort. Je voulais éviter les erreurs bêtes et je me prends une pénalité, je n'étais juste pas assez rapide. Je garderai tant de souvenirs du Red Bull Air Race. Quand je repense aux endroits où j'ai gagné, Budapest, Abou Dhabi et puis chez moi à Indianapolis... Gagner dans des endroits aussi mythiques du sport, je n'aurais pas pu rêver mieux. »

10e Juan Velarde
« Ça a été une super expérience, comme toujours, de courir ici. Les fans sont hallucinants, on s'est toujours sentis très bien accueillis ici depuis cinq ans. Et puis surtout cette fois-ci, pour la dernière course des séries, ça a été chargé d'émotion, donc c'est chouette d'être au Japon pour vivre ça. Très très particulier. Pour mon vol d'aujourd'hui, c'est bizarre. On avait un plan bien déterminé en fonction du vent et j'ai bien piloté, mais c'est comme si l'avion n'était pas assez rapide. On se demande si le vent n'a pas changé entre le vol de Kirby et le mien, mais le fait est que j'étais trop lent. Après, je suis hyper content du résultat, surtout de ma victoire en qualifications hier. C'est une belle manière de dire au-revoir au Red Bull Air Race. »

11e Cristian Bolton 
« Quand j'étais en attente là-haut j'ai regardé cette superbe baie et je savais qu'il y avait des milliers de gens qui attendaient qu'on passe. C'était l'endroit idéal pour la dernière course. Ça a été un honneur de voler ici, je suis vraiment heureux. Ça aura été une semaine compliquée pour l'équipe, on a eu des problèmes avec le refroidissement d'huile, c'était long à réparer, et ça leur a demandé beaucoup de travail. Cette équipe est impressionnante, ils ont une énergie folle. Je dois les remercier, je suis fier de travailler avec eux. Tout se joue au mental ici. Il y a énormément de choses à gérer, d'autant qu'à Chiba le vent joue un rôle crucial. C'est un circuit très technique où on peut facilement perdre 20 nœuds dans la chicane si on ne la négocie pas bien, mais c'est pour ça que j'adore le sport. Je dois dire que j'ai beaucoup de chance de faire ce boulot, vivement la suite. »

12e Matthias Dolderer
« Piloter pour la toute dernière fois en Red Bull Air Race a été chargé d'émotion, bien sûr. J'ai absolument adoré, j'ai vécu de très grands moments et mon équipe aussi. La première chose que je tiens à dire, c'est remercier ceux qui y ont participé, j'en ramène un grand nombre avec moi. Cela m'a permis de mieux me connaître, ainsi que ce sport et les autres. On a eu des hauts et des bas, mais c'était vraiment génial. » 

13e Martin Sonka 
« Bien sûr, on est extrêmement déçus. Le vent était parfaitement contraire par rapport à hier et la vitesse de l'air était plus importante à l'entrée du circuit, donc on était plus rapide dans les VTM et même si je m'y étais préparé, j'ai tiré trop fort. Avec les mêmes conditions qu'hier, ça serait probablement passé. Je fais une erreur stupide et ça nous coûte cher. Encore une course de dingues à Chiba, avec tous ces fans, et notre équipe et nos performances ont vraiment été bonnes. Hormis les erreurs, ça a été incroyable et je suis vraiment ravi que le Red Bull Air Race soit venu ici avec ce beau public dans cet endroit incroyable. »

14e Petr Kopfstein
« Je suis super content d'avoir participé à cette incroyable discipline. On y est allés trop fort. Je me prends sûrement une bourrasque en entrant dans le circuit, j'ai vu ma vitesse, mais jusqu'au bout j'ai espéré que mes instruments se soient trompés. On ne voulait pas finir comme ça, mais c'est la course, on est à fond, c'est comme ça. C'est hyper particulier d'être ici pour la dernière course de la saison et de l'histoire. Ça a été une incroyable aventure, et je suis très honoré et fier d'y avoir participé. »

 

Race
Articles connexes