Essais libres 1 & 2 de Kazan 2019 : Réactions de la Master Class

Les 14 pilotes reviennent sur leurs premiers runs sur le nouveau circuit de Kazan

Ils sortent tout juste de leur cockpit et viennent de découvrir le circuit russe après un long break. Tous sont ravis de retrouver la compétition. Voici leurs premières impressions du circuit de Kazan 2019

Yoshihide Muroya
« C'était sympa ! Mais bon, quand on regarde les temps nets, sans pénalités, certains pilotes sont vraiment hyper rapides, donc on essaie encore de voir où on peut gagner un peu de temps. Mais nos vols sont de bonne qualité, très stables et on est en bonne forme. Je pense que le stage d'entraînement en Espagne a été bénéfique. Je me sens très détendu entre les pylônes alors que ce n'est pas le cas pour tout le monde, et ça se comprend après plusieurs mois depuis la dernière course. Mais j'ai bien volé en Espagne, et ça m'aide beaucoup. »

Martin Sonka
« Je suis content parce que par rapport à 2018 on voit une progression d'un entraînement à l'autre : à Kazan l'an dernier on régressait d'une session à l'autre, donc là c'est plutôt positif. J'aime bien ce circuit. Il est rapide et on n'a pas une seconde de répit, c'est parfait. Reste plus qu'à analyser tout ça ce soir. Tout se joue dans les corrections de trajectoires et, bien-sûr, dans ces deux virages à la verticale. Et puis on verra si ça souffle demain. Parce que le vent, notamment dans les VTM, risque de jouer énormément. Ça pourrait vraiment changer la donne. »

Michael Goulian
« Ça s'est bien passé aujourd'hui, c'est la première fois que je pilote sur le circuit depuis Abou Dhabi mais je me suis tout de suite senti à l'aise. J'ai toujours aimé Kazan et aujourd'hui c'était sympa. Il se passe énormément de choses sur ce circuit, donc on perd vite 1 seconde. Et puis l'avion se comporte bien, on n'a aucun problème. »

Nicolas Ivanoff
« Après deux jours d'essais j'espérais me sentir mieux sur le circuit, mais après un si long break entre les deux premières courses j'ai été surpris de ne pas arriver à voler comme je le voulais et à la première session j'avais l'impression que ce n'était pas moi qui avais les commandes. Je sais qu'il faut que je fasse bien mieux pour sortir une perf'. »

Matt Hall
« Les Essais libres 2 se sont bien passés. Aux premiers il ne fallait pas y aller trop fort, ça faisait trop longtemps qu'on n'avait pas volé. Donc on y est allés tranquilles et on a parcouru le circuit gentiment. Il y avait 2-3 trucs à régler sur l'avion, on a pu s'en occuper entre deux sessions. Lors de la deuxième session on a essayé un truc au premier run, quelque chose d'autre au deuxième, et après j'ai essayé de tout goupiller ensemble et ça me donne un temps pas trop mauvais. On est plutôt satisfaits du résultat. On pense que la météo a joué parce que certains gars généralement rapides étaient plus lents que prévu, on verra ce que ça donne demain. »

Juan Velarde
« Ça fait du bien de courir et de retrouver le circuit et la compétition. On retrouve nos marques après plusieurs mois loin des circuits. Je commence tout juste à retrouver des sensations avec l'avion. Le tracé est très intéressant, technique, il faut bien analyser les lignes en fonction du vent et sortir son meilleur pilotage pour s'en sortir. » 

Mika Brageot
« C'est cool de revenir ici. On est satisfaits des vols d'aujourd'hui et confiants vis à vis de notre préparation, que ce soit mentale, technique ou physique. Au vu de nos chronos, notre travail porte ses fruits, on n'est pas top-top, mais on est dans le trio de tête, c'est un bon début de semaine de course. »

Kirby Chambliss
« Je me suis laissé distraire entre les Portes 2 et 3 et j'ai pris le pylône, ça m'a énervé direct, du coup j'ai essayé de me calmer avant d'y retourner. Je suis confiant, on va trouver la solution et je sais qu'on peut être plus rapides. On ne pouvait pas venir en Europe après Abou Dhabi, c'était compliqué. Je n'ai pas vu mon avion depuis la première course, mais on espère gagner et faire de notre mieux pour être les plus rapides. »

Pete McLeod
« On a eu quelques pépins avec l'avion mais c'était cool de retrouver le circuit aujourd'hui. Je me suis senti bien, pas comme si ça faisait 4 mois qu'on n'avait pas vu un pylône, c'est cool. Le tracé est sympa, la météo est bonne et je pense que ça devrait rester comme ça tout le weekend donc l'avion devrait avoir pas mal d'énergie. Du coup le circuit devrait être rapide et la nouvelle VTM est hyper importante. De nombreuses manches vont se jouer sur ce tout dernier virage. »

Petr Kopfstein
« J'ai vite retrouvé mes marques sur ce circuit, donc pas de grosses surprises. Tout se passe comme prévu. J'ai beaucoup piloté entre les courses et on a fait beaucoup de cosmétique sur l'appareil. C'était vraiment bénéfique de beaucoup voler, on verra ce que ça donne ce weekend. »

Mathias Dolderer
« Ce circuit est sympa et fluide et cette VTM super intéressante, donc on verra bien ce qui est le plus rapide. Je pense que tout le monde commencera par essayer de partir à la verticale et à plat la deuxième fois. Ça fait du bien de retrouver le circuit. On se cherche encore un peu, mais on va y arriver. »

François Le Vot
« Le circuit est assez simple et agréable. J'ai toujours aimé ce circuit de Kazan, et il est très similaire à celui de l'an dernier. Ça fait du bien d'être ici, je vais essayer d'en profiter à fond. » 

Ben Murphy 
« C'était hyper important de voler aujourd'hui, ça fait trop longtemps depuis la dernière course. Il faut qu'on retrouve le rythme de la semaine de course. Et puis l'avion semble rapide, donc il y a beaucoup de positif. Mais surtout, le top c'est qu'on va de nouveau courir. »

Cristian Bolton
« C'est cool de retrouver le circuit, et je suis hyper content de mon vol d'entraînement. On a pu tester différentes tactiques, c'est top. C'est le même circuit avec certaines portes qui ont été décalées, mais 1 mètre peut faire une grande différence, donc c'est toujours intéressant. C'est un super circuit, l'équipe d'aviation a fait un super boulot. »

 

Race
Articles connexes