Muroya, maître suprême de Kazan

Yoshihide Muroya met tout le monde d'accord en Russie

Le champion du monde 2017 remporte une deuxième victoire d'affilée cette saison, au terme d'une course d'anthologie en Russie. 

Après avoir battu le Français au Round of 8 et remporté son billet pour le Final 4, Muroya décolle le premier pour cette dernière manche. Le Japonais réalise un vol chirurgical et arrête le chrono sur un superbe 1:03.496.

C'est Matt Hall qui se montrera le plus menaçant : d'abord en retard aux temps intermédiaires, l'Australien remonte peu à peu, mais il passe la ligne d'arrivée avec 0,185 s de retard. Il prend la 2e place de cette course et monte sur son premier podium cette saison. 

Martin Sonka, champion du monde en titre, s'élance sur le circuit juste après Muroya, mais il négocie mal sa première VTM et perd un temps précieux qu'il ne parviendra pas à rattraper avant la fin de son run. 

François Le Vot est le troisième à passer et attaque le circuit tête baissée. Le Français prend une pénalité dès la troisième porte, puis une seconde au niveau de la Porte 16. Pénalisé de 4 secondes supplémentaires, il passe la ligne d'arrivée avec plus de 5 secondes de retard sur le leader. 

Muroya dicte également le Round of 8

Avant d'arriver en Final 4, les finalistes ont dû franchir le barrage du Round of 8. Dans le premier duel, Brageot se tire une balle dans le pied avec deux pénalités et offre à Muroya une voie royale en finale.

Au duel suivant, Sonka affronte Ben Murphy. Le Britannique réalise un superbe run et un chrono de 1:03.974. Sonka sait qu'il n'a pas droit à l'erreur pour passer et c'est exactement ce qu'il fait, devançant Murphy de 0,567 s. 

Le Vot affronte ensuite Cristian Bolton, ce sera le face à face le plus serré de cette manche : les deux hommes veulent leur place en finale mais Le Vot s'impose en éliminant le Chilien de 0,358 s. 

Enfin, Hall dispose d'Ivanoff, qui prend une pénalité pour avoir tiré trop de G au passage de l'avant-dernière course. Le Français s'en voudra énormément. Hall sort alors un run dont lui seul a le secret, tout en douceur et sans erreurs, et termine avec 1,126 s d'avance.

Résultat, Muroya mène le championnat du monde avec 53 points, suivi de Martin Sonka à 9 points de lui (44 points), puis de Matt Hall, 3e avec 36 points. Alors qu'il ne reste que deux courses avant la fin de la saison, rien n'est joué pour les pilotes, qui se retrouveront sur le lac Balaton, en Hongrie, une nouveauté, les 13 et 14 juillet. 

Kazan 2019 : Résultat du Round of 8 de la Master Class
Kazan 2019 : Résultats du Final 4 de la Master Class
Kazan 2019 : Résultat final de la Master Class
Classement du championnat du monde après la course de Kazan
Race
Articles connexes