Muroya s'impose aux Émirats pour 0,003 s

Yoshihide Muroya coiffe Martin Sonka au poteau... pour un cheveu

Yoshihide Muroya, champion du monde 2017, a retrouvé son meilleur pilotage ce weekend à Abou Dhabi et s'est imposé en finale avec une avance de tout juste 0,003 s, l'une des plus fines de l'histoire de ce sport.

Muroya aurait dû s'élancer le deuxième pour cette dernière manche mais le Français Ivanoff, cloué au tarmac par son moteur, n'a pu prendre le départ de cette finale. Le plus rapide des Corses se contente donc de la 4e place.

Au terme d'un vol quasi parfait, le Japonais donne le rythme et passe la ligne d'arrivée en 53,780 s. Il doit ensuite attendre que ses concurrents en terminent pour savoir si cela suffira. Michael Goulian s'élance et est devant à mi-course, mais il réalise un second tour plus lent et boucle son run en 54,009 s, ce qui lui vaudra la 3e place.

Il ne reste plus que Martin Sonka, qui sait le temps qu'il doit battre pour s'imposer. Le champion du monde part en trombe. À mi-course il est devant, mais il s'attarde dans son demi-tour à la verticale. Pas du genre à abandonner, le Tchèque pousse et rattrape quasiment tout le temps perdu, mais arrête le chrono à 53,783 s, une fraction plus lent que Muroya.

Grâce à ses 3 points déjà gagnés la veille en qualification, Muroya empoche un maximum de 28 points et se place idéalement après la première course. Martin Sonka est 2e avec 22 points, suivi de Goulian à 21 points. La saison promet d'être tendue !

 

Abou Dhabi 2019 : Résultats du Final 4 de Master Class
Articles connexes