Première analyse du circuit de Balaton

L'expert du Red Bull Air Race nous donne un premier avis du tracé hongrois de 2019

Le lac Balaton sera la seule nouvelle destination de cette saison 2019, et proposera aux pilotes un nouveau circuit. Pour les équipes cela constitue toujours un nouveau challenge : aucune donnée des années précédentes et comportement du vent inconnu. Tous partent avec la même page blanche.

Notre analyste a étudié le circuit sur simulateur et pense savoir où devrait se jouer la course. Le track de Balaton mesure 4,7 km et totalise 14 portes, dont 6 posées sur l'eau, et pour cette course les pilotes de Master Class ne devront pas dépasser 190 kt sur la ligne de départ.

 « Balaton compte 14 portes sur un seul grand tour, explique notre analyste. On a réduit la vitesse d'entrée à cause du fort facteur de charge dans les virages à plat sur le côté ouest du circuit (Portes 5 et 13). »

Selon notre spécialiste, les pilotes devraient reconnaître ce tracé : il ressemble à celui de Chiba l'an dernier, avec un chicane au centre, de gros virages et des VTM aux extrémités. Mais la trajectoire hongroise sera différente, très technique et compliquée. »

Plusieurs endroits constitueront des endroits clés où chacun pourra tout gagner ou tout perdre. Il y aura d'abord le gros virage Porte 5/13, que les pilotes pourront négocier de deux manières différentes. Soit effectuer un virage d'appoint avant la Porte 5, ce qui serait bien plus rapide mais avec un gros risque de pénalité à cause des erreurs d'assiette ou des pylônes. La seconde option sera de tirer tout droit vers la porte. Ce serait plus lent, mais moins risqué en termes de pénalités. »

La deuxième zone clé sera au niveau de la Porte 9. « Ce virage devra être négocié à la verticale parce qu'il se trouve près de la limite du circuit, explique-t-il. Cependant les pilotes vont essayer de se rapprocher le plus possible de cette ligne. Mais à chaque fois qu'ils la dépasseront, ils prendront 1 seconde de pénalité. »

Les pilotes vont devoir rester concentrés d'un bout à l'autre de leur run pour éviter de dévier de leur trajectoire. « En regardant droit devant à la sortie de la seconde chicane, les pilotes verront la Porte 10. Mais attention, ce ne sera pas la bonne porte !  Pour ne pas se tromper, les pilotes devront viser la Porte 8 en faisant un virage serré vers la gauche. Il faudra bien se préparer mentalement pour passer comme il faut cette section », conclut notre expert.

Il semblerait donc que le lac Balaton soit à la fois complexe et exigeant. Que les fans se préparent à une semaine exaltante de course... Suivez toute l'action ici : www.redbullairrace.com

Articles connexes