Le nec plus ultra de la technologie aéronautique

Conçus pour être les plus agiles possible dans les airs et proches de la perfection aérodynamique, les avions du championnat du monde Red Bull Air Race constituent l'avant-garde technologique de l'aviation légère.

VITESSE MAXIMALE :

425,97km/h (230 kts)

Conçus pour être aussi légers que possible et atteindre une vitesse maximale, ils doivent également être extrêmement robustes et tolérer des contraintes atteignant 10 fois la force de gravité (10 G).

TAUX DE ROULIS :

420°/s.

Propulsés par une hélice, ces appareils bénéficient d'une grande maniabilité et se cabrent à grande vitesse et sans le moindre effort, ce que même les avions de chasse modernes ne peuvent pas faire.

Rapport poids/puissance du moteur :

0,472ch/kg (0,214 ch/lb)

Auparavant, les équipes avaient le droit de modifier leur avion, mais depuis 2014, moteurs et hélices sont normalisés pour tout le monde. Le moteur Lycoming Thunderbolt AEIO-540-EXP et l'hélice tripale Hartzell 7690 en matériau composite ont tous deux subi des essais rigoureux et sont conformes aux spécifications.

En réponse à cela, pilotes et équipes ont concentré leurs efforts pour perfectionner l'aérodynamique de la cellule, ainsi que la qualité du pilotage pur.

plane MXS-R:
longueur : 6.1m
ENVERGURE : 7.32m
TAUX DE MONTÉE : 3,500ft/min
max g: +/-14G
plane Edge 540 V2:
longueur : 6.3m
ENVERGURE : 7.44m
TAUX DE MONTÉE : 3,700ft/min
max g: +/-12G
plane Edge 540 v3:
longueur : 6.3m
ENVERGURE : 7.44m
TAUX DE MONTÉE : 3,700ft/min
max g: +/-12G

MXS-R

En termes de conception et de technologie, le MXS-R représente le nec plus ultra. Conçu à l'aide de puissants logiciels de modélisation mettant l'accent sur l'efficacité aérodynamique, c'est le concurrent direct de l'Edge, qu'il espère dépasser.

Résultat, il a d'ores et déjà gagné le respect du monde de la course et est considéré comme une œuvre d'art parmi les pilotes du fait de ses lignes gracieuses et fluides.

L'unicité du MXS-R provient par ailleurs du fait qu'il est entièrement constitué de fibres de carbone de qualité aéronautique, qui lui confèrent une résistance et une durabilité supérieure et une résistance unique en son genre.

Edge 540 V2

L'Edge 540, produit par Zivko Aeronautics, est aussi précis et contrôlable qu'agressif. Le petit monoplace fait office de grand favori chez les pilotes du Red Bull Air Race, surtout grâce à son fuselage.

Son cadre, constitué de tubes d'aciers et optimisé par informatique, rend l'Edge 540 extrêmement léger, résistant et facilement réparable.

Doté d'une aile à bord droit non-conventionnel, l'Edge 540 a suscité un vif intérêt à force de circonvolutions aux 4 coins du globe, notamment dès lors que Kirby Chambliss a commencé à l'utiliser pour ses compétitions de voltige. Depuis, l'appareil est devenu hautement recherché et technologiquement évolué par rapport au premier prototype, et son aile pourtant singulière est désormais reconnue comme une innovation de génie.

Edge 540 V3

Au cours des dernières saisons, plusieurs pilotes ont adopté l'Edge V3, taillé sur mesure pour la course. Le V3 est à part à différents égards : Il encaisse mieux les facteurs de charge. Son fuselage a été soigneusement étudié pour augmenter l'aérodynamique et réduire la traînée. Ses modifications vont d'une verrière plus racée à un échappement, une emplanture d'ailes et des carénages de roues arrières optimisés, en passant par des winglets améliorés, des jambes de train d'atterrissage plus courtes ou encore des carénages revus et corrigés.

En 2018, les pilotes de Challenger Class seront aux commandes d'Edge 540 V2. Depuis les débuts de la Challenger Cup, il se partageaient à chaque étape 3 Extra 330LX. Bien qu'il ait bien rempli sa mission, le trio d'Extras a été remplacé par des Edge 540 V2.

Comme l'explique Wade Hammond, Responsable technique du Red Bull Air Race, « Il est plus simple pour les techniciens de travailler sur un Edge, et cela permettra également aux pilotes de Challenger Class de mieux s'entraîner en vue de la Master Class. »