Track

CIRCUIT

Aperçu des règles et principes qui gouvernent le championnat du monde Red Bull Air Race
Les circuits spécialement conçus pour l'Air Race sont uniques en leur genre. Ce sport se pratique à haute vitesse et basse altitude au-dessus de l'eau, comme par exemple le long de la splendide Corniche d'Abou Dhabi, ou de la terre ferme, comme c'est le cas au-dessus du fameux circuit d'EuroSpeedway de Lausitz en Allemagne. Quoi qu'il en soit, les plus belles séries de sport mécanique aérien du monde se déroulent toujours sur des sites à couper le souffle.
 
Compte tenu de l'emplacement souvent exotique des étapes du calendrier, les pilotes du Red Bull Air Race doivent souvent lutter contre les éléments, les chaleurs extrêmes, les vents tournant et le orages qui peuvent survenir. Résultat, aucune course ne se ressemble.

Composantes d'un circuit

1. PORTE DE DÉPART/ARRIVÉE

 

Départ et arrivée de la course

2. ENTRE 3 ET 4 DOUBLES PORTES

 

Les pilotes doivent les passer à l'horizontale

3. CHICANE

 

3 pylônes uniques entre lesquels les pilotes doivent slalomer

4. VIRAGE À LA VERTICALE

 

Les pilotes doivent passer la porte puis faire demi-tour le plus vite et le plus efficacement possible, sans tirer plus de 10 G.

PYLÔNES

Les fameux pylônes coniques rouge et blanc de 25 m du Red Bull Air Race sont le fruit d'un long travail de conception.

Les portes jouent un rôle vital en Air Race, mais elles doivent répondre à des exigences complexes et contradictoires : les pylônes doivent être assez délicats pour se déchirer instantanément au contact d'un avion, mais assez résistants pour rester stables malgré les conditions climatiques, notamment les orages et les vents violents.

Les premiers pylônes cylindriques répondaient au premier critère ils ont depuis subit une trentaine d'améliorations qui les ont rendus plus faciles à déchirer mais ils s'avéraient trop instables au vent. Le problème a été résolu en 2009 grâce à de puissantes souffleries motorisées installées à la base de chaque pylône, qui permettent de maintenir une pression et un afflux d'air adéquats. Grâce à cela, les portes restent stables malgré les bourrasques de vent.

En 2004, les pylônes deviennent coniques et mesurent 20 mètres de haut. Depuis 2014, ils ont été rehaussés à 25 mètres et leur forme a été modifiée pour faire en sorte que leur côté intérieur soit vertical, de manière à constituer une fenêtre de vol parfaitement rectangulaire.

 

 

L'Allemand Matthias Dolderer heurte un pylône
L'Allemand Matthias Dolderer heurte un pylône lors de la finale de la 5e étape du championnat du monde Red Bull Air Race de Kazan (Russie), le 26 août 2018.